Primaluce

Primaluce

Descriptif de la villa
Primaluce est une villa de style minimaliste développée sur 2 niveaux, avec toit plat, grand porche et une très belle terrasse. Plan en “L”, elle peut avoir 5.5 ou 6.5 pièces selon l’emplacement de la cuisine. A l’étage chaque chambre possède son dressing et sa salle d’eau.

Le bâtiment possède une architecture essentielle qui joue avec des volumes sobres et les contrastes, en trouvant le bon équilibre et créant des espaces dominés par la luminosité et une grande continuité des espaces entre l’intérieur et l’extérieur.

Cette maison peut-être construite avec un sous-sol si vous le désirez.

Caractéristiques
Nombre de pièces : 5.5 ou 6.5
Surface brute : 258 m (+ 27 m² terrasse)
Surface nette: 210 m² (+ 27 m² terrasse)
Surface au sol : 130 m²
Forme du toit : plat
Pente du toit :

 

Cette villa vous intéresse ?

Absences fréquentes ou résidences secondaires : les bonnes pratiques pour votre chauffage

Absences fréquentes ou résidences secondaires : les bonnes pratiques pour votre chauffage

Chauffer son logement secondaire ou lorsqu’on le quitte souvent n’est ni économique ni écologique. Contrairement aux idées reçues, il faut moins d’énergie pour remonter la température ambiante de 6°C à 20°C que pour maintenir continuellement cette température entre 15°C et 20°C pendant cinq jours d’absence. L’avantage énergétique est évidemment encore plus grand si l’absence dure plus longtemps. Cette bonne pratique ne nuit pas à votre confort, puisque le marché propose des solutions fiables pour commander le chauffage à distance, afin de retrouver une température agréable à son heure d’arrivée.

Des solutions techniques pour pratiquement tous les chauffages

La plupart des chauffages peuvent être enclenchés ou réglés à distance :

• par téléphone fixe ou téléphone mobile
• par sms
• par Internet

De nombreux modèles de chaudières automatiques (gaz, mazout ou pellets) et de pompes à chaleur sont équipés (ou pré-équipés) pour être commandés à distance. Dans les autres cas, comme pour les chauffages électriques directs au sol ou par radiateurs, il est presque toujours possible d’ajouter un boîtier spécial sur le tableau électrique qui sera relié à l’installation de chauffage et au réseau de téléphonie fixe ou mobile. La commande, pose comprise, coûte généralement entre CHF 800.- et CHF 1500.-.

Les boîtiers de commande à distance offrent toutes sortes de possibilités. Les plus simples font passer le chauffage du mode “hors gel” à la température de confort, et vice versa. D’autres gèrent aussi le chauffe-eau. D’autres encore peuvent enclencher différents appareils électriques et l’éclairage. Les plus sophistiqués sont couplés à des capteurs qui peuvent informer le propriétaire sur la température des locaux ou l’arrivée d’un intrus. Et pour les chauffages électriques directs, il y a des possibilités de piloter indépendamment les radiateurs dans les différentes pièces.

L’économie de chauffage rembourse rapidement le prix de la commande

Quel que soit le type de résidence, il vaut la peine de baisser la température de consigne du chauffage lors d’absences prolongées fréquentes. La diminution d’un seul degré de la température ambiante équivaut à une économie d’énergie (et d’argent) de 5 à 7%. Abaisser la température de 21 à 15°C engendre une économie d’environ 30% sur les frais de chauffage (soit CHF 300.- par an pour un chalet moyen). Et en descendant jusqu’à 6°C, on peut atteindre 60% d’économie.

Baisser le chauffage permet aussi des économies annexes : le moteur-compresseur du frigo ou du congélateur tournera moins; dans les armoires, les denrées alimentaires se conserveront mieux et plus longtemps; fonctionnant moins souvent, la chaudière ou la pompe à chaleur s’usera moins.

Bien choisir la température d’absence et le moment de la remonter

La bonne utilisation d’une commande à distance requiert un peu d’expérience. Le temps nécessaire à la remontée de la température intérieure va dépendre de la température extérieure, de la réserve de puissance de l’installation de chauffage, et du type de construction : un chalet en bois se chauffe plus vite qu’une maison en pierre ou en béton ; un bâtiment avec une isolation extérieure met plus de temps à se refroidir et à se réchauffer qu’avec une isolation intérieure.

On se rappellera aussi qu’avec un chauffage au sol la remise en température peut prendre 2 à 3 jours. De plus, si le chauffage est électrique et profite du tarif de nuit pour accumuler la chaleur, il faut le relancer au moins la veille de son arrivée !

Dans certains cantons, la loi oblige les propriétaires à s’équiper d’une commande de chauffage à distance

Les cantons du Valais et de Neuchâtel sont, pour l’instant, les seuls en Suisse romande dont les lois sur l’énergie obligent les résidences secondaires neuves à s’équiper d’un réglage à distance avec au moins deux niveaux de température ambiante. Ces exigences deviennent également valables pour les résidences secondaires existantes lorsqu’on prévoit un changement du système de distribution du chauffage.

https://makeheatsimple.ch/
https://www.suisseenergie.ch/

Check-list pour un déménagement serein

Check-list pour un déménagement serein

Le jour J approche à grands pas ? Que vous déménagiez seul ou avec l’aide d’un professionnel, un déménagement réussi se doit d’être bien préparé ! N’oubliez pas toutes les démarches nécessaires et une check-list. Voici nos conseils : 3 MOIS AVANT

  • Contactez une entreprise de déménagement si vous ne prévoyez pas de le faire avec votre entourage;
  • Faites établir plusieurs devis car les prix peuvent varier fortement. Plusieurs formules existent : le déménageur s’occupe de tout de A à Z, mais cela a un prix, le déménageur démonte et remonte les meubles, emballe et déballe les objets fragiles ou il se charge uniquement du chargement et le déchargement, mais c’est vous qui emballez;
  • Evaluez le volume à déménager : il se calcule en m3 et correspond généralement à la moitié de la surface en m2, soit un volume de 60 m3 pour une surface de 120 m2;
  • Dénoncer votre contrat de location si vous êtes locataire (ou avant suivant les clauses de votre contrat).

2 MOIS AVANT

  • Commencez à trier, donner ou jeter;
  • Procurez-vous des grands cartons et rangez-y petit à petit tout ce dont vous n’aurez plus besoin jusqu’au déménagement;
  • Prenez soin d’indiquer sur chaque carton son contenu et la pièce de destination dans votre nouveau logement;

1 MOIS AVANT

  • Posez un congé auprès de votre employeur : vous avez droit à un jour de congé, voire plus, lorsque la distance est importante;
  • Annoncez votre départ auprès de votre commune de domicile ainsi qu’à tous les services concernés. Dans les 14 jours suivant votre déménagement, n’oubliez pas de vous annoncer auprès du contrôle des habitants de votre nouvelle commune de domicile qui fera suivre l’information à l’administration fiscale;
  • Si vous avez des enfants, organisez leur changement d’établissement scolaire;
  • Prévoyez l’acheminement de votre courrier vers votre nouvelle adresse;
  • Informez les services industriels de votre logement actuel et de votre nouveau domicile pour le relevé des compteurs et l’activation des services;
  • Communiquez votre nouvelle adresse à votre banque, employeur, caisse maladie, assurances,…;
  • Pensez à conclure une nouvelle assurance ménage ou à adapter la vôtre pour votre nouveau logement.

8 JOURS AVANT

  • Prévoyez l’emplacement de vos meubles sur le plan de votre nouveau logement que vous donnerez à votre déménageur le jour J;
  • Retirez tout ce qui est accroché aux murs car les déménageurs ne le feront pas;
  • Pensez à vider et dégivrer réfrigérateur et congélateur 2 jours avant le déménagement;
  • Confirmez l’heure du rendez-vous au déménageur et prévenez les voisins la veille du déménagement;
  • Organisez le nettoyage de votre appartement en vous renseignant notamment si vous devez effectuer un nettoyage sommaire ou de fond en comble;
  • Fixez un rendez-vous avec votre bailleur pour l’état des lieux de sortie et entendez-vous pour récupérer votre caution.

Le JOUR J

  • Tâchez d’avoir les clefs de votre nouveau logement;
  • Faites en sorte qu’une personne soit présente dans votre nouveau logement pour recevoir les déménageurs à l’arrivée;
  • Vérifiez qu’il n’y a pas eu de casse au déballage;
  • Prévoyez quelques outils pour votre installation dans votre nouveau chez-vous;
  • Installez-vous ! Et prenez soin d’examiner le loyer et de signaler sous 30 jours tous les défauts à votre bailleur.

Et n’oubliez pas de remercier toutes les personnes qui vous ont prêté main forte avec un repas dans votre nouveau lieu de vie !

Marilyne E.

Sources:
Comparis.ch
ch.ch

Types de toiture : il y en a pour tous les goûts !

Types de toiture : il y en a pour tous les goûts !

Le choix de la toiture est une étape importante dans la construction ou la rénovation d’une maison. Au-delà de l’esthétique, le rôle de la toiture consiste principalement à isoler efficacement votre villa.

Les matériaux et la forme sont choisis en fonction des goûts et du budget de chacun. Mais attention, ils doivent également respecter les réglementations locales et le climat de la région.

Il existe 3 grandes familles de toiture : en pente, plat ou arrondi (plus rare). Chaque forme de toiture peut avoir plusieurs types de couverture (ardoise, tuile, métal, bois, béton, etc.). Ce qui implique des compétences et coûts très variés pour la pose. Petit tour d’horizon des principales catégories :

 

Les toitures en pente :

La toiture en pente est encore à ce jour la forme de toit la plus répandue. Particulièrement appréciée pour son côté pratique, elle convient particulièrement pour les régions neigeuses et pluvieuses. Le degré de la pente facilite en effet l’évacuation de l’eau. Il faut tout de même savoir que la détermination de ce degré de pente dépend d’un certain nombre de critères dont la superficie de l’habitation, le nombre de versants, la largeur du toit ainsi que la hauteur du pignon. Ce critère est également défini en fonction du matériau utilisé. Un toit en chaume nécessite entre autres une pente minimale de 40 %, contre 35 % pour une toiture en tuiles. La toiture en pente se décline en plusieurs versions, comme par exemple :

  • à versant unique,
  • à 2 pans,
  • à 2 pans en croupe,
  • à 2 pans avec lignes de bris,
  • à 4 pans ou
  • à coyaux ou à comble retroussé.

 

 

Les toitures plates :

Comme son nom l’indique, la toiture plate ne présente aucune pente ce qui permet d’aménager une terrasse ou un espace végétalisé. Un seul pan la compose, il ne s’agit pas véritablement d’une charpente mais plutôt d’un support. Ce type de toiture a des exigences élevées concernant l’isolation et les systèmes d’étanchéité. Ainsi, elle est généralement composée comme suit :

  • D’un revêtement pour protéger l’étanchéité,
  • D’une étanchéité pour éviter les infiltrations,
  • D’une isolation thermique et de pente,
  • D’un écran protégeant l’isolant de l’humidité (pare-vapeur)
  • D’une couche protectrice du support,
  • D’un support.

Des ouvertures peuvent être ajoutées pour aérer et faire rentrer la lumière.

Un toit végétal permet de renforcer l’isolation naturelle. Cette toiture présente une esthétique résolument moderne mais exige une gestion parfaite de l’écoulement des eaux de pluie pour éviter les risques d’infiltration.

 

Les toitures arrondies :

Peu courante, la toiture arrondie reste un élément architectural original et idéal pour exprimer sa créativité. Elles peuvent être en forme de dôme, en courbure simple, double ou en tourelle. Cette forme de toiture est souvent prisée par les écologistes. En effet, elle permet une récupération facile de l’eau de pluie en installant des gouttières tout autour du toit avec des tuyaux de descentes.

 

 

 

https://www.preservationdupatrimoine.fr/
https://www.bauder.ag/
https://www.quelleenergie.fr/

Un aménagement intérieur qui évoque l’été

Un aménagement intérieur qui évoque l’été

L’été est enfin là et l’envie d’un intérieur frais et beau se fait sentir. Le départ en vacances est encore loin ? Pas de panique, on vous livre quelques conseils pour faire entrer un peu de légèreté dans votre habitat.

Avec l’osier, misez sur la légèreté !
Loin de l’idée d’un panier démodé, l’osier apporte légèreté et élégance à votre intérieur. Cet élément 100% naturel se décline en plusieurs éléments déco modernes tels que des tapis, des banquettes, des caches pots, sets de table, etc. Avec ce matériau beau et naturel, votre intérieur ne sera que plus estival.

Tapis osier

Rangez, jetez, triez
Faire du tri chez soi est bénéfique pour retrouver de l’espace en désencombrant son intérieur et ses placards. On oublie les objets gardés « au cas où » et on jette (tout en pensant au recyclage) ce qui est obsolète ou alors on les range soigneusement pour les ressortir à la fin de la saison. En vous débarrassant du superflu, vous faites ainsi place à une saison d’été harmonieuse et apaisée.

Relookez
Le soleil, la chaleur, les journées qui sont rallongées vous donnent l’envie de nouvelles idées d’aménagement. Sans tout réformer, quelques gestes simples permettent d’obtenir une nouvelle apparence rapidement et sans complication. Optez pour de nouveaux coussins ou remplacer leur housse. Choisissez des couleurs fraîches et vives ou des motifs floraux. Osez les paniers tissés qui rappellent les vacances au lieu des grands cache-pots. Ou encore investissez dans des rideaux en toile légère pour ne manquer aucun rayon de soleil.

Changez de linge de lit
Choisissez des draps, coussins, plaids qui rafraîchissent. De belles matières, des mélanges de couleurs, des textures légères et osez les superpositions pour une chambre sublimée par un linge de lit sélectionné avec soin pour la période estivale.

Fleurissez vos pièces
Faites entrer la nature chez vous. Avec des fleurs, vous pouvez non seulement faire de magnifiques décorations, mais aussi créer une atmosphère rafraîchissante et colorées. Que ce soit de beaux bouquets ou seulement une ou deux fleurs, vous pouvez poser vos pots sur la table à manger, sur les étagères ou les commodes. Ils sauront ravir votre intérieur tout en douceur.

Sources
Marieclaire.fr
blog.homegate.fr