La journée de Delphine Bec, notre collaboratrice Vente et Marketing, commence vers 07h45 quand elle arrive au bureau de Sion. Après avoir allumé son ordinateur, elle prend un café et répond aux e-mails reçus depuis la veille. Elle s’occupe des prospects, c’est à dire les clients « au début » de leurs contacts avec Mistral. Pour cela, elle leur fait des estimatifs de coûts selon leurs demandes, leur envoie les dossiers de nos projets, répond à leurs questions par rapport à ces projets, etc.
Ces tâches s’effectuent parfois par téléphone, mais principalement par courriel.

Une fois les e-mails traités, elle cherche des terrains disponibles qui conviendraient pour un de nos projets et fait l’analyse de ces terrains. Si un projet y est réalisable, elle prépare le dossier de vente de ce projet. Toujours sous l’œil et les conseils avisés de son collègue !

Delphine s’occupe également de mettre nos nouveautés sur les réseaux sociaux (Facebook, Tweeter, Google+, Instagram,…) et de mettre nos nouveaux projets sur notre site internet et les portails immobiliers.
Si elle dispose encore de temps avant midi, elle profite d’écrire des articles pour les futures Newsletters, de faire la Newsletter du mois suivant ou parfois de réfléchir et rechercher de nouvelles idées pour le marketing de l’entreprise.

delphine-bec-mistral-construction-ventes-marketing

L’après-midi, elle profite de sa famille et notamment de ses deux enfants.

Après avoir grandi dans un village de Lavaux entre Lausanne et Vevey, Delphine a fait ses écoles dans le canton de Vaud puis la maturité gymnasiale à Lausanne avec option langues étrangères. Comme elle souhaitait travailler dans l’hôtellerie, elle est partie faire des stages dans le Tessin et à Verbier dans divers postes afin de découvrir les différentes facettes du métier. Après avoir suivi l’Ecole de Secrétariat Hôtelier avec une année pratique en réception dans un hôtel de Lausanne, fin 2008 elle est venue en Valais où elle a travaillé en réception et aux réservations dans l’hôtellerie, entre Verbier et Crans-Montana.
Par envie de changement et également afin de trouver des horaires plus adaptés à sa nouvelle vie de jeune maman de 2 enfants, elle a décidé de chercher à travailler hors de l’hôtellerie.
Delphine a commencé à travailler chez Mistral il y a un an maintenant. Elle a pu reprendre de l’hôtellerie ses notions de marketing, le contact avec les clients et la faculté de pouvoir passer d’une tâche à l’autre. Tout ce qui est de la construction, des règlements pour les terrains, etc, elle l’a appris en travaillant ici et continue d’apprendre chaque jour.
Tout a bien été mis en place pour cela, explications détaillées de notre administrateur et de ses collègues, visite du show-room Bien Zenker en Allemagne,…

Elle aime venir travailler car l’ambiance y est très agréable, elle a droit à une grande confiance, le travail est varié et elle a la possibilité de progresser et d’apprendre sans arrêt de nouvelles choses. Elle aime apprendre et découvrir ce travail (même si elle ne l’aurai pas imaginé avant !).

A la question : qu’est-ce qui est le plus difficile pour toi, Delphine répond : “parfois le temps et tout ce qui est mis en place et qui est « perdu » d’un coup, soit parce que le terrain est vendu avant qu’on ait pu aller de l’avant avec notre projet soit parce que les nouvelles lois ne permettent pas de le réaliser… Et également de ne pas toujours avoir les réponses aux questions des clients par manque d’expérience, alors je passe à mon collègue et apprend ainsi petit à petit.”

Au bureau, Delphine fait l’unanimité. Qui n’apprécierait pas avoir dans son équipe une collaboratrice souriante, à l’écoute, sereine et impliquée ?